spptu@teluq.ca

Le programme court : Efficacité de l’enseignement et des écoles

Entre enseignement à distance et cours en format présentiel

 

Dispensé par Mario Richard et Steve Bissonnette, le programme court de 2e cycle Efficacité de l’enseignement et des écoles propose au personnel scolaire (enseignants, conseillers pédagogiques, directions d’école, psychoéducateurs, etc.) d’étudier les conclusions provenant de recherches sur l’efficacité de l’enseignement et des écoles publiées au cours des dernières décennies, ainsi que les pratiques pédagogiques qui en découlent. Cette formation est offerte à distance, mais des rencontres d’accompagnement collectives en présentiel s’y greffent, à raison de 3 ou 4 fois par session. Une formule particulière qui incite les intervenants scolaires à la mise en commun de leurs connaissances et de leurs expériences.

 

Mario Richard, membre du SPPTU, professeur de la TÉLUQ et co-responsable du programme court de 2e cycle : Efficacité de l’enseignement et des écoles

Mario Richard, membre du SPPTU, professeur de la TÉLUQ et co-responsable du programme court de 2e cycle : Efficacité de l’enseignement et des écoles

S’appuyant sur une démarche étayée où se rencontrent la formation à distance classique et l’apprentissage collaboratif, ces cours de deuxième cycle sont offerts actuellement au personnel scolaire d’une dizaine de commissions scolaires partout sur le territoire québécois. L’enseignant, le professionnel ou la direction d’école qui actualise ses compétences grâce à ce programme bénéficie des avantages de l’enseignement en ligne tout en s’enrichissant au contact de ses pairs.

Suivre un cours à distance seul permet à l’apprenant de poursuivre son cheminement selon son rythme d’apprentissage et demande beaucoup d’autonomie, de structure et d’organisation personnelle. Contrairement au cheminement traditionnel où l’étudiant s’inscrit individuellement, les participants à ce programme y sont inscrits en cohorte par leur commission scolaire, ils sont donc liés dans leurs cheminements. Le chargé d’encadrement qui accompagne chaque étudiant individuellement dans sa démarche d’apprentissage prend alors le rôle d’animateur lors des rencontres de groupes.

En se regroupant pour échanger avec leurs coéquipiers, les intervenants scolaires ont l’occasion de discuter au sujet des concepts qu’ils ont vus en classe et de leur application. C’est le moment parfait pour valider leur compréhension de la matière enseignée. Stimulé par le professeur, mais aussi par les autres étudiants de sa cohorte, le participant développe davantage de motivation et de discipline, ce qui bonifie grandement la qualité de son apprentissage.

Ce programme de formation devient intéressant pour les enseignants et le personnel scolaire qui désirent parfaire leurs connaissances, mais qui hésitent à s’inscrire à une formation à distance traditionnelle. Le mode d’accompagnement est différent de ce qui se fait habituellement en enseignement à distance. Par conséquent, le programme court Efficacité de l’enseignement et des écoles est de plus en plus en demande, et pour cause, ce mode d’enseignement change assurément le visage de la formation traditionnelle !

Partager: